CINE

Aux armes, Brésiliens !
Joaquim Pedro à la Cinémathèque


[...] Commençons par un début, celui de Macunaïma (1968), deuxième film de Joaquim Pedro Andrade, cinéaste phare et méconnu du Cinema Novo, dont Glauber Rocha fut le chef de file [...]
- Lire l'article complet en format pdf -

JEAN-BAPTISTE THORET

Article paru dans :


le 13/06/07