lundi 3 novembre

FRANCE 5 15.45

Le business des fleurs

3 000 km séparent le Var des Bouches-du-Rhône. A condition, évidemment, de couper les tiges en quatre… " Il n'est pas rare qu'une fleur cueillie dans le Var soit envoyée à Aalsmeer, près d'Amsterdam, qu'elle retourne à Rungis…avant de terminer son périple sur un marché de La Ciotat ! " Quelques œillets se faneront à la boutonnière du galant romantique après la diffusion, aujourd'hui sur France 5, du documentaire Le business des fleurs. Réalisé par Jean-Michel Rodrigo, ce film effeuille avec perfidie la marguerite. De l'Equateur, qui assure le quart de la production mondiale de roses, à la bourse hollandaise d'Aalsmeer, où le bonheur horticole se négocie aux enchères, cette enquête étonnante n'ignore rien des transactions, des brevets industriels, des saisies douanières et des notions de " coût-volume " (!) qui règlent la chorégraphie économique de la filière florale. La démonstration est certes imparable, mais terriblement décevante. Même la Saint-Valentin n'échappe pas à cette taille sévère - " Ce jour-là, le prix de la rose rouge est multipliée par dix et l'affluence du nombre des clients de dernière heure par cent ! ". On en viendrait presque à préférer les bonbons…

Pascal Paillardet

Article paru dans :