L'ARCHIPEL
DES PECHES PERDUES

DIFFUSION : RFO

Pour en savoir plus :

Un extrait du film sur

 

AUTEUR-REALISATEUR : ALAIN TENENBAUM
IMAGE : JEAN EDWARDS, STEPHANE RAMPILLON
SON : JOSE ARTHUR, LUDOVIC LEPAPE
MONTAGE : ALAIN TENENBAUM, JEROME ETTER
MIXAGE : JOSE ARTHUR
PRODUCTION : EVELYNE JULY


COPRODUCTION : MECANOS PRODUCTIONS, RFO
AVEC LE SOUTIEN DU CNC ET DE LA PROCIREP

DUREE : 52 MINUTES
ANNEE DE PRODUCTION : 2004

GENRE : SOCIETE

Une bagarre menée il y a douze ans par une poignée de marins, enragés mais perdus, contre la toute puissance des états, des cours de justice, des polices internationales, du contrôle des eaux territoriales, des économies mêlant morue, pétrole, gaz. Un polar noir comme une marée, avec des méchants et des impuissants. Des décideurs jongleurs de mots et des leaders improvisés que les micros font bégayer.

Cette péripétie diplomatico-économico-sociale porte en priorité le regard sur les faits réels ayant engendré la catastrophe économique qui s'est abattue sur l'Archipel. Un conflit franco-canadien qui fait ressortir les déchirements intimes des acteurs saint-pierrais, ballottés de réglementations en marchandages et de diktats en jugements sans recours.

Le rapprochement des paroles et des souvenirs avec l'évolution et l'enchaînement des faits aide à mieux appréhender ce que peut représenter le renoncement imposé aux saint-pierrais et miquelonnais. Renoncement à leur histoire, à leur culture, à leurs rêves.

L' archipel des pêches perues - Mecanos Productions

D'une certaine façon, l'interdiction de la pêche à la morue referme définitivement le chapitre d'une histoire qui lie physiquement l'Hexagone à l'Amérique.
A sa découverte, sa conquête, ses grands bouleversements. Les événements de Saint-Pierre sont passés totalement inaperçus et prennent donc une dimension plus grande encore à nos yeux.