LES ETOILES DE LA MONTAGNE,
histoires de gastronomes au sommet

DIFFUSION : FRANCE 3 "CHRONIQUES D'EN HAUT"
TV5 MONDE

 

 

REALISATEUR: LAURENT CISTAC

CHARGEE DE PRODUCTION : NATHALIE JAN

COPRODUCTION : MECANOS PRODUCTIONS ET FRANCE 3 RHONE ALPES AUVERGNE
AVEC LE SOUTIEN DU CENTRE NATIONAL DU CINEMA ET DE L'IMAGE ANIMEE

PRODUCTION : JEAN-MICHEL RODRIGO

DUREE : 26 MINUTES

 

E- Brève Histoire des deux personnages (illustrée en images anciennes, photographies)
Maxime descend en vtt pour rejoindre son village, St Martin de Belleville, aux toits de lauzes traditionnelles. Son père est dans le jardin. Ils ramassent des herbes de toute beauté dans un grand panier : menthes, bergamotes, thym, et des courgettes du potager de la grand-mère.

En surimpression, des cartes de menus et images des légumes cuisinés en plats très élaborés. Maxime Meilleur dirige avec son père René une des meilleures tables des Alpes françaises.

Son fils Maxime est un enfant de la vallée, il rêvait de ski de fond, et à 14 ans il rentre dans le Comité de Savoie de biathlon (Séquence de Maxime qui pratique la discipline olympique).
Plus tard, il pense devenir moniteur de ski, ou guide de montagne. Et puis un jour, en 1997, à 22 ans, Maxime apprendle métier de restaurateur avec Papa. Une passion tardive commence à naître !

LES ETOILES DE LA MONTAGNE, histoires de gastronomes au sommet - Mecanos Productions LES ETOILES DE LA MONTAGNE, histoires de gastronomes au sommet - Mecanos Productions

Jean Sulpice continue sa randonnée exploratrice en longeant un lac d’altitude. Il aperçoit quelques truites colorées. Songeur, il réfléchit à une nouvelle recette : un poisson avec une chlorophylle de cresson pour une association de goûts.

Son histoire de petit montagnard est toute autre car il a la cuisine dans le sang. A 15 ans, le voilà lancé dans un CAP de cuisinier. Il rentre comme commis dans un grand restaurant Alpin et en sort 5 ans plus tard comme second de cuisine. Puis ce sera Paris avec de grands chefs. Mais la montagne le démange et monter un restaurant en Savoie le fait rêver. Mais personne ne lui fait confiance, surtout pas les banques.
Et par chance, on lui propose en 2002 de diriger un restaurant gastronomique qui se monte à Val Thorens, à 2300 mètres. Inespéré, chef à l’âge de 23 ans !