FEMMES SACREES,
FEMMES DE PAIX

 

AUTEUR-REALISATEUR : BLANDINE FLIPO
IMAGE : GUILLAUME VIART
MONTAGE : BAPTISTE EVRARD
MIXAGE : FRANCOIS BREUX
PRODUCTION : EVELYNE JULY, JEAN MICHEL RODRIGO
UNE PRODUCTION MECANOS PRODUCTIONS

DUREE : 26 MINUTES
ANNEE DE PRODUCTION : 2005

GENRE : SOCIETE

PRIX ROTARY 2003 décerné par l'ASSOCIATION LE ROTARIEN
ROTARY INTERNATIONAL

 

Depuis vingt ans, un conflit déchire la Casamance, une région au sud du Sénégal. Les femmes, réduites au silence par les exactions et trop longtemps protectrices des rebelles, ont décidé de faire cesser le feu des armes. Dans cette région de tradition diola, leur parole peut faire basculer les choses, car elles ne sont pas n'importe qui : ce sont les mamans, les " gardiennes de la vie ". Grâce à elles, l'espoir renaît enfin en Casamance.

Une guérilla tapie dans la forêt, un gouvernement qui n'arrive pas en venir à bout, des mines anti-personnels, une population sacrifiée… le conflit casamançais ressemble à toutes les guerres en Afrique. Comme souvent, l'origine en est d'abord économique, la Casamance étant la région la plus fertile du Sénégal. Et culturelle: il s'agit pour les Diolas de Casamance de défendre leur identité face aux Sénégalais wolofs venus de Dakar.
Et ce n'est pas non plus la première fois qu'en Afrique, des femmes font basculer le cours de l'Histoire. Depuis le début des hostilités, elles ont porté tout le poids de la responsabilité… Alors, certaines se sont repliées dans les concessions, à l'ombre des arbres. Et ont prié. En silence, puis en groupe. Puis à haute voix…

Puis elles ont fini par obtenir gain de cause. En janvier 2005, la paix a été officiellement signée.